expédition gratuite pour les commandes de 79$ et plus!

Journal

self help:
mon nouveau bouquin pref

08/20/2021 par marie-michelle

Qu’on ne se fasse pas de cachette, de nos jours, l’anxiété n’est pratiquement plus un sujet tabou tellement on en entend parler. Les statistiques grimpent et la pandémie ne nous a pas épargné. Il y a quelques années, j’ai moi-même dû frapper un mur afin de comprendre que j’étais atteinte de ce qu’on appelle le mal du siècle.

Automne deux mille quinze. Je travaille dans une agence à titre de designer graphique de jour et je réalise des contrats le soir. Je suis ensevelie sous une pile de contrats. Des contrats formidables pour des clients formidables. Mais ma motivation est loin de l’être autant. Je passe le plus clair de mon temps enroulée dans mes draps. J’y habite maintenant. Plus besoin d’un appartement entier, mon lit me suffit. Mon lit et une quantité effrayante de mouchoirs. Enfin, je ne me souviens plus très bien si je les utilise ou si je laisse simplement mes draps imbiber ma tristesse. La vie n’a plus de saveur. Je ne m’excite même plus devant une palette de couleur. C’est lourd. Tout pèse. Je ne comprends plus rien, je n’arrive pas à l’expliquer. J’ai un amoureux pour me serrer dans ses bras, une job merveilleuse et un tas de contrats, des amis en or, un chien qui m’adore et un joli appartement avec des fenêtres de bord en bord. Ma vie ressemble exactement à celle que je veux. Je ne pourrais même pas rêver mieux. Je suis juste infiniment triste. Chaque jour. Chaque soir. Pendant des semaines.

C’EST LOURD. TOUT PÈSE. JE NE COMPRENDS PLUS RIEN, JE N’ARRIVE PAS À L’EXPLIQUER. J’AI UN AMOUREUX POUR ME SERRER DANS SES BRAS, UNE JOB MERVEILLEUSE ET UN TAS DE CONTRATS, DES AMIS EN OR, UN CHIEN QUI M’ADORE ET UN JOLI APPARTEMENT AVEC DES FENÊTRES DE BORD EN BORD.

Moi qui ai toujours éprouvé de la fierté à me débrouiller seule, je dois enfin me rendre. J’ai besoin d’aide. Je rassemble ce que j’ai de courage et je prends rendez-vous pour une thérapie.

Et dieu merci. J’ai commencé la thérapie, et rapidement compris que l’anxiété pourrissait ma vie de multiples façons et que je devais m’atteler pour y faire face. À l’aide de la thérapie cognitive comportementale (TCC), mon psychologue m’a guidé à travers de nombreuses mais oh-combien-efficaces séances qui m’ont appris comment mon cerveau fonctionnait, et à reconnaître ce qui fonctionnait moins bien. Reconnaître des schémas de pensées et réactions face à des événements. Il est beaucoup plus facile maintenant pour moi de les comprendre et de gérer mon anxiété. C’est la décision la plus sage que j’ai prise à ce jour. J’ai aussi dû commencer la médication pour m’aider à me retrouver. Je la prend encore d’ailleurs, et je suis en paix avec cette décision.

Bien que je me sois sorti de ce dur épisode (qui je crois, était un mal nécessaire chez moi ) je ressens souvent le besoin de poursuivre ce travail entamé en thérapie. Ce qui fonctionne le mieux pour moi, c’est l’écriture. Lorsqu’un événement se produit, j’ai besoin de prendre du recul et d’écrire afin de mieux comprendre mes émotions. J’adore avoir toujours un cahier de notes à ma portée. Certains diront que j’en fais une obsession. Moi je vous dirais que j’ai trouvé quelque chose d’encore mieux.

Je ne sais pas si c’est mon téléphone qui m’espionne ou si le hasard fait simplement bien les choses (j’aime croire que c’est un peu des deux!), mais récemment j’ai commencé à voir apparaître des pubs de ce fameux livre sur les médias sociaux. Je me suis renseigné, et ÇA ME LE PRENAIT IMMÉDIATEMENT. (okay, je suis un peu excessive). Puis, à bien y penser, je me suis dit que ça vous le prenait à vous aussi. Enfin, si vous êtes le moindrement anxieux et que vous aimeriez avoir un petit coup de pouce pour analyser et comprendre ce qui se passe en dedans.

 

 

Je vous parle ici de THE ANTI-ANXIETY NOTEBOOK. Ce que j’aime de ce livre? TOUT. Conçu PAR des psychologues prônant la thérapie cognitive comportementale, le bouquin est structuré de manière à vous faire prendre conscience des émotions ressenties lorsque l’anxiété monte, et catégoriser votre pensée selon différents schémas de pensées négatives, tous décrits en annexe. Les pages du journal sont entrecoupées par quelques fiches instructives sur certains aspects qui peuvent impacter vos pensées et émotions, tels que la qualité de votre sommeil.

 

J’ai entamé mon journal il y a quelques jours, et déjà, je suis vendue. Je tiens à m’excuser auprès de mes autres cahiers de notes déjà entamés par certains de mes états d’âme. Je vous promets de vous trouver une autre utilité.

Si toi aussi tu ressens le besoin d’écrire à ce propos, je te le suggère fortement. Si tu as un(e) ami(e) anxieux, je te promets que ça fera un cadeau très apprécié.

Pour te le procurer, c’est par ici!

PS. Prendre note que le bouquin est offert uniquement en anglais pour le moment.